top of page

C'est quoi le fusing ou verre fusionné? Et le thermoformage?

Toutes mes créations sont réalisées selon la technique du fusing et suivies de thermoformage selon l’objet final.

Qu’est ce que le fusing ou le verre fusionné ?

Le FUSING, c’est une technique de verrerie qui consiste à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid et préalablement meulés, coupés et nettoyés. L'ensemble est alors porté dans un four à son point de fusion (800 degrés) pour former une seule pièce homogène.

Le fusing, c’est un peu comme une rencontre amoureuse 😊) Les verres doivent d’abord être compatibles pour que cela fonctionne. Ou sinon, ça casse ! Et pas forcément tout de suite, mais au bout de plusieurs mois, voire plusieurs années… !

Et puis, si l’on veut que ce soit une belle histoire, heu pardon, une belle pièce, il faut prendre soin de chaque pièce assemblée, qu’elle soit propre, délicatement, poncée et correctement coupée pour une belle juxtaposition !



atelier verre fusionné Clermont-Ferrand
Avant fusion
Bol en verre fusionné
Après fusion












Ensuite, il y a la mise au four et le choix des courbes de température. Un peu à l’image d’un tracking en forêt, au début, on y va doucement, on réchauffe toutes les parties de notre corps pour ne pas risquer une blessure. Pour le verre, c’est pareil, il doit monter très lentement en chauffe afin que chaque millimètre de verre ait la même température, puis on augmente la vitesse et ensuite c’est le sprint final pour atteindre le sommet de la montagne, soit 800 degrés pour ce qui est du four. Et ensuite une jolie descente en sprint pour terminer en randonnée plus classique !

Un four à verrier est bien évidemment nécessaire pour cette technique.

Et pour la petite histoire, le fusing est une technique de verrerie très ancienne qui est apparue il y a 3500 ans dans la fabrication d'objets en verre ouvragée. Connue des Égyptiens, elle est même antérieure au soufflage de verre.


atelier fusing Clermont-Ferrand
avant fusion
Atelier fusing Clermont-Ferrand
Après fusion













Le THERMOFORMAGE consiste à donner une forme au verre fusionné en utilisant des moules en métal ou à base de fibres réfractaires. Une seconde cuisson est alors nécessaire.

Une des principales difficultés du fusing consiste à maîtriser la cuisson des pièces pour éviter l'apparition des tensions dans la matière (les tensions entrainant la casse du verre), éviter. Pour cela, il faut d’abord tenir compte des verres que l'on utilise et s'assurer de leur compatibilité, c'est à dire qu'ils doivent avoir un coefficient de dilatation identique.

Ensuite, la cuisson doit être effectuée selon différentes courbes et paliers de températures avant un long refroidissement. Entre 8 à 20 heures de cuisson sont nécessaires selon le type d’ouvrage. Et jusqu’à 3 cuissons différentes pour une seule et même pièce!

Ce procédé confère au verre une grande solidité.

Le verre que j'utilise pour mes diverses réalisations est le verre à vitrail, matériau noble et d'exception qui offre à chaque ouvrage une luminosité et une brillance incomparable.

102 vues1 commentaire
bottom of page